Les femmes qui jouent sont dangereuses : résistances féministes dans les jeux vidéo

- - Événements

Le Festival Pinte de Science invite des scientifiques dans votre bar préféré pour discuter avec vous de leurs dernières recherches et découvertes. C'est pour vous l'occasion parfaite de rencontrer les véritables acteurs de la science en chair et en os. Vous n'avez plus d'excuse de ne pas venir partager un verre avec nous!

Les 14, 15 et 16 mai, des professeurs, des étudiants et des chercheurs de l'Université de Montréal prendront part à la troisième édition canadienne de Pinte de science.

Titre de la conférence :< />Les femmes qui jouent sont dangereuses : résistances féministes dans les jeux vidéo

Résumé :< />La culture autour des jeux vidéo peut être toxique pour les femmes et les communautés marginalisées, notamment parce que l’industrie vise un public cible majoritairement masculin. Or, on assiste de plus en plus à des tactiques de résistance féministe, se manifestant à la fois dans la création et les pratiques de jeu. La communication visera à présenter et questionner ces pratiques féministes.

Conférence de Pascale Thériault, doctorante en études cinématographiques, option jeu vidéo, Université de Montréal; chercheuse pour le Laboratoire Universitaire de Documentation et d’Observation Vidéoludique et co-fondatrice et co-organisatrice du Groupe Féministe Vidéoludique

Les places sont limitées. Pensez a réserver.

Détails de l'événement

Date de l'évènement : lundi 14 mai 2018 19:00 - 22:00
Emplacement : Broue Pub Brouhaha
Prix : Gratuit $

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer