Deux étudiants au doctorat de l’UdeM boursiers 2017 de la Fondation Pierre Elliott Trudeau

- 15:08 - - Nouvelles

Deux étudiants de l’Université de Montréal viennent d’obtenir une bourse doctorale 2017 de la Fondation Pierre Elliott Trudeau. Il s’agit de :

  • Benjamin Gagnon Chainey, inscrit au doctorat en littératures de langue française en cotutelle avec l’Université Paris 7;
  • Elena Waldispuehl, doctorante en science politique.

Ces deux étudiants sont les 15e et 16e boursiers de l’UdeM à obtenir cette bourse d’études doctorales en sciences humaines et sociales depuis 2003.

Benjamin Gagnon Chainey analyse l’évolution de l’empathie et de la relation de soin avec le patient à travers la littérature touchant au sida et à la médecine de la fin du XIXe siècle. Il est dirigé par Catherine Mavrikakis (Université de Montréal) et Gérard Danou (Université de Paris 7).

Elena Waldispuehl s'intéresse à la manière dont l’utilisation des médias sociaux redéfinit l’action collective et aux effets du numérique sur l’engagement individuel des militants et militantes, en ligne et hors ligne. Elle travaille sous la direction de Pascale Dufour.

Les boursiers de la Fondation Pierre Elliott Trudeau sont des étudiants qui se sont distingués par l’excellence de leur dossier universitaire et leur engagement dans la communauté. Ils se joignent à un réseau multidisciplinaire de plus de 400 chercheurs, intellectuels et décideurs mus par l’intérêt d’utiliser leurs connaissances et compétences pour cerner des questions d’importance pour le Canada et le monde.

Ces bourses témoignent aussi de la qualité de la formation offerte à l’UdeM en sciences humaines et sociales. Selon le dernier classement de l’Institut QS, l’UdeM figure, en effet, parmi les 100 universités par excellence au monde en politique et études internationales.

Crédit photo : Sylvain Légaré, Fondation Pierre Elliott Trudeau

 

 

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer