Menu de navigation

Confidentialité des projets de recherche et développement

Un nombre croissant d’entreprises fait appel aux services de stagiaires. Peu importe la taille de votre entreprise, la participation de stagiaires à vos activités de recherche et développement ou de production aura des répercussions positives. En retour, vous contribuerez à enrichir leur formation universitaire tout en leur donnant la chance de mettre à l’épreuve leurs compétences et leurs connaissances théoriques. Ce partenariat université-entreprise est essentiel à la réussite de la génération montante. Nous vous remercions sincèrement de votre implication.

Dans le cadre de leur stage, plusieurs étudiants participent à des projets de recherche et développement. Des entreprises de pointe œuvrant notamment dans les secteurs bio-pharmaceutique, biomédical, agroalimentaire, offrent la chance à des étudiants d’intégrer leur équipe de Recherche & Développement. Le respect de la confidentialité de ces projets de recherche constitue, bien entendu, un point important auquel le stagiaire doit porter une attention particulière. Dans la plupart des cas, l’étudiant signe une entente avec l’entreprise d’accueil l’engageant à ne pas divulguer des informations confidentielles.

Afin d’obtenir les crédits liés au stage, l’étudiant devra rédiger un rapport et, pour certains départements, présenter oralement son travail. Pour ce faire, un minimum d’informations devra être inclus dans le rapport. Tout en respectant l’aspect confidentiel du projet, il est possible de discuter des travaux accomplis en termes généraux. Il n’est pas nécessaire de parler en détail de molécules nouvellement synthétisées, mais de donner une idée aux professeurs des techniques utilisées, des connaissances pratiques acquises et du niveau de compréhension du travail.

Je vous invite à contacter le Service des stages en sciences de la Faculté des arts et des sciences dès l’embauche du stagiaire afin que nous puissions déterminer ce qui est acceptable pour votre entreprise.