Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Je donne

Rechercher

Priorités et actions associées


2- ENRICHIR L’EXPÉRIENCE ÉTUDIANTE

Toutes les universités cherchent à enrichir l’expérience étudiante. Les priorités et les actions proposées dans ce plan stratégique reflètent à la fois les spécificités de la Faculté et la signature académique de l’Université de Montréal : Interaction, Innovation, Interconnexion et Ouverture.

Pour mieux répondre à notre mission et réaliser nos ambitions, nous voulons qu’une part croissante des étudiants les plus talentueux d’ici et d’ailleurs nous choisisse pour poursuivre leurs études. Leur choix est guidé notamment par :

  • l’excellence de nos programmes, la qualité des enseignements prodigués et la réputation de nos unités et de nos professeurs;
  • aux cycles supérieurs, l’accès aux meilleurs chercheurs, à un financement intégré adéquat et à des infrastructures de recherche ou de recherche-création de pointe;
  • la capacité de concilier leur programme d’études avec d’autres engagements non-académiques (par exemple un emploi ou des responsabilités familiales);
  • la qualité de l’expérience étudiante durant les études.

Afin d’augmenter la valeur et l’attrait de nos formations, nous travaillerons à soutenir l’amélioration de la qualité des programmes, à les faire mieux connaître et à créer des occasions d’enrichissement. 

À cet égard, la majorité des plans stratégiques des unités inclut l’objectif de mettre à jour les programmes existants et de concevoir des stratégies pour mieux communiquer avec les étudiants potentiels. Plusieurs plans d’unités incluent aussi des projets de création de programmes, souvent interdisciplinaires (par exemple en jeu vidéo ou en sciences des données). Nous accueillons très favorablement ces projets de révision de programmes et nous offrirons l’accompagnement requis pour les réaliser.

Les plans des unités soulèvent aussi des enjeux demandant des actions plus transversales. La Faculté définit ainsi deux grandes priorités au-delà des objectifs départementaux : a) stratégies de recrutement et dans l’offre de formation; b) l’enrichissement de l’expérience durant les études.

 

a) Augmenter la flexibilité

Dans les stratégies de recrutement

Nous travaillons de concert avec le Service de l’admission et du recrutement (SAR) pour rendre l’information concernant notre offre de formation plus accessible, pour augmenter notre présence auprès des publics étudiants du secondaire, des cégeps et à l’international, ainsi que pour faciliter les processus d’admission. Quelques projets sont déjà en cours de réalisation, comme le projet de dossier étudiant électronique unique, le processus d’admission unique pour les étudiants hors Québec au programme de leur choix et à l’année préparatoire, ou encore la révision des critères d’admission afin de mieux refléter la diversité des parcours étudiants en amont de leur inscription dans nos programmes.

La Faculté s’engage également à mieux faire connaître la qualité de nos formations. Les futurs étudiants se renseignent sur nos programmes de plus en plus exclusivement sur plateforme mobile et par les médias sociaux. Nos efforts de recrutement doivent ainsi refléter cette transformation des usages.

Exemples d'actions pour le recrutement

Exemples d’actionsPersonnes-RessourcesÉtat d'avancement
Diminuer les obstacles pour les demandes d’admission à distance (par exemple participation aux comités sur l’implantation du Dossier étudiant électronique unique).Sophie Parent                                                  En cours depuis l'été 2019
Téléversement des pièces à l'admission réalisé à l'hiver 2019
Travailler avec le Service de l’admission et du recrutement pour permettre l’admission directement au sein d’un baccalauréat (baccalauréat avec année préparatoire) des étudiants étrangers et des Canadiens hors Québec.Sophie Parent
Sophie Archambault                                                                            
Réalisé pour les programmes non contingentés (Pilote en place pour l'admission d'automne 2019)
Travailler avec le Service de l’admission et du recrutement pour pouvoir offrir aux candidats la possibilité de pouvoir être admis à plus d’un programme à la fois, ceci afin de favoriser les admissions dans les baccalauréats par cumul, qu’ils soient avec appellation ou non.Sophie Parent
Sophie Archambault
Démarré à l'automne 2018/en attente
Revoir les critères d’admission dans certains programmes afin d’être plus inclusifs et de reconnaître la diversité des parcours des nouveaux étudiants.Sophie Parent
Marie-Marthe Cousineau                                                                                                  
Phase 1 réalisée pour automne 2019 avec programmes non contingentés
Phase 2 avec programmes  contingentés : viser admission d'automne 2021
Répertorier les bonnes pratiques des unités en matière de préparation des nouveaux étudiants aux études universitaires comme d’accompagnement et d’encadrement aux cycles supérieurs.Sophie Parent
Marie-Marthe Cousineau
À démarrer en 2020-2021
Concevoir des stratégies d’accueil pour les candidats non francophones pour poursuivre la francisation au-delà des cours de français.Sophie Parent
Valérie Amiraux
Démarré à l'aut. 2019
Participer à un comité de réflexion avec les cégeps sur l’arrimage des programmes en sciences humaines et sociales (par exemple substitution de cours, double admission).Sophie ParentEn cours depuis l'aut. 2018
En collaboration avec le Service de l’admission et du recrutement, augmenter notre présence dans les cégeps, en particulier pour faire connaître les disciplines qui ne sont pas ou peu enseignées au niveau collégial.Sophie ArchambaultEn cours depuis le printemps 2019
Vise premiers résultats pour 2019-2020
Réviser les critères et le processus de test de français pour fin d'admission.Sophie ParentEn cours depuis l'hiver 2019
Rendre nos formations plus visibles sur les plateformes numériques.Sophie ArchambaultEn cours depuis 2017
Devrait être terminé d'ici janvier 2020 pour les sites mobiles (en continu pour la promotion)

 

Dans l’offre de formation

Afin de répondre à la diversité croissante de la population étudiante (étudiants formés à l’étranger, ayant changé d’option au cours du collégial, avec responsabilités familiales, en situation de handicap, etc.), nous soutiendrons de manière prioritaire les initiatives qui diversifient l’offre de formation et améliorent la flexibilité des horaires et des lieux, ainsi que la complémentarité des offres, des formats, des programmes et des modalités pédagogiques.

Par exemple, les baccalauréats par cumul avec appellation (pensons au tout nouveau BACCAP en étude du phénomène criminel) créent des occasions de formation « sur mesure », pouvant s’adapter à différents rythmes et contraintes personnelles, tout en facilitant la reconnaissance des acquis (obtention d’une mineure ou d’une majeure, pouvant ensuite être combinées dans un baccalauréat).

L’omniprésence des outils numériques dans nos vies incite par ailleurs à réfléchir aux différentes façons de développer la littératie numérique chez nos étudiants et d’intégrer les stratégies numériques dans notre enseignement. Nous devons nous assurer de soutenir nos professeurs et chargés de cours pour qu’ils puissent s’engager dans ces développements pédagogiques.

Nous soutenons l’accès à des cours hybrides ou à distance de qualité pour l’ensemble des étudiants de la Faculté. Ces cours permettent de diversifier les méthodes d’enseignement et d’apprentissage, et peuvent contribuer à l’amélioration de la réussite étudiante et à la conciliation entre travail, famille et études. Le format est un autre atout de ces cours puisqu’il augmente la flexibilité de l’offre de formation (lieux, horaires). Ils peuvent ainsi contribuer à attirer des étudiants et à soutenir la persévérance dans les études. Enfin, ces cours aident au développement des compétences numériques de tous.

Finalement, pour mieux répondre aux besoins et comprendre les valeurs et engagements de nos étudiants, il est impératif de mieux connaître et suivre leurs profils et leurs trajectoires.

Exemples d'actions pour bonifier l'offre de formation

Exemples d’actionsPersonnes-RessourcesÉtat d'avancement
Augmenter l’offre de cours en horaire de soir ou de fin de semaine, l’été, en format condensé, en particulier dans des programmes susceptibles d’accueillir des étudiants à temps partiel.Sophie Parent
Marie-Marthe Cousineau                                                                                                                     
En cours 1ers cours prévus à l'hiver 2020
Concevoir de nouveaux cours hybrides, notamment pour les cours à sections multiples, afin de diversifier les modalités pédagogiques, d’harmoniser les enseignements et de réduire les besoins en espace.Sophie Parent
Marie-Marthe Cousineau
Démarré à l'aut. 2018
6 cours livrés + 9 en production ou révision
Créer de nouveaux BACCAP pour valoriser et rendre plus visibles certaines combinaisons de programmes courts.Sophie ParentDémarré à l'hiver 2019
1ers cours disponibles à l'hiver 2020
De concert avec le Centre de pédagogie universitaire (CPU), soutenir le développement d’habiletés des professeurs et chargés de cours dans l’intégration de stratégies d’enseignement multi-sites.Sophie ParentDémarré à l'hiver 2019
Concevoir des cours entièrement en ligne pour répondre aux besoins d’étudiants à distance (par exemple des cours préparatoires pour les étudiants à l’étranger, des cours pour des étudiants en stage, des programmes ou des cours de formation continue, etc.).Sophie Parent
Marie-Marthe Cousineau
En attente
De concert avec le CPU, encourager et soutenir les professeurs et chargés de cours de tous les programmes dans l’intégration d’outils numériques à leur enseignement, afin d’améliorer la littératie numérique des étudiants et de diversifier les stratégies pédagogiques.Sophie Parent
Marie-Marthe Cousineau
En continu
Offrir une formation aux nouveaux professeurs sur l’utilisation des nouvelles approches pédagogiques, en collaboration avec le CPU.Sophie ParentÀ démarrer
Créer un observatoire sur les réalités étudiantes, en collaboration avec la communauté étudiante (la FAÉCUM sera sollicitée).Sophie Parent
Marie-Marthe Cousineau
Valérie Amiraux
À démarrer en 2020
Aux cycles supérieurs, soutenir les initiatives étudiantes de partage d’expériences (retraites d’écriture, colloques étudiants, pairs soutenants...).Marie-Marthe CousineauEn cours depuis l'automne 2019

b) Enrichir l’expérience durant les études

Quêtes parallèles

Au-delà des efforts liés aux modifications de programmes, la Faculté conçoit l’enrichissement de l’expérience étudiante comme une action prioritaire. Cet enrichissement passe par l’intégration d’activités de formation ou d’expériences complémentaires à la discipline principale étudiée. Nous nous inspirons ici de démarches déjà en place dans certaines unités de la Faculté que nous regroupons sous le thème des « quêtes parallèles » (sidequests), terme inspiré de l’univers des jeux vidéo d’aventure dans lesquels les joueurs peuvent explorer des quêtes parallèles pour bonifier certaines propriétés de leur personnage.

Les quêtes parallèles offertes par la Faculté aux étudiants, principalement au premier cycle, sont optionnelles. Elles contribuent à leur développement personnel et professionnel et seront assorties d’une reconnaissance facultaire officielle :

  • expériences d’accueil des étudiants, avec un contenu évolutif selon le cycle et l’année d’étude (par exemple des activités ou des guides visant des compétences transversales comme la communication, la gestion de soi, du temps, de la carrière, de son empreinte numérique, etc.);
  • première expérience de recherche;
  • séjour à l’international (pour un complément de formation, un séjour linguistique, un stage de fouilles, etc.)
  • stage en organisation ou entreprise (au Canada ou à l’international);
  • cours portant sur des enjeux de société transversaux ou multidimensionnels qui exigent une approche pluri ou interdisciplinaire pour leur résolution (par exemple les cours Horizons);
  • diverses initiatives comme Perspectives ou Rétroviseur;
  • microprogrammes de langues et cultures;
  • cheminements honor;
  • « parcours » ou des microprogrammes (9 à 15 crédits) sur des thèmes transversaux (par exemple Création et culture numériques, Science des données/utilisation d’outils d’analyse de données massives, Démarrage et structure d’organisations, Gouvernance, données massives et intelligence artificielle, Innovation et enjeux de société, Compétences professionnelles).

Ces quêtes n’ont pas à être en lien direct avec le programme d’attache, mais enrichissent l’expérience des étudiants en leur permettant de se créer en quelque sorte une formation « sur mesure », en accord avec leurs projets de vie et leurs valeurs.

Collèges thématiques

Aux cycles supérieurs, au-delà de la qualité de l’encadrement, de l’accès aux infrastructures de recherche (laboratoires, bibliothèques, etc.) et du financement intégré déjà évoqué, l’enrichissement de l’expérience passe aussi par l’accès à des espaces de travail et d’échanges de qualité. Afin de soutenir la réussite et de favoriser la collaboration entre les étudiants aux cycles supérieurs, nous prévoyons à créer de nouveaux espaces de travail pour étudiants associés à des thématiques plutôt qu’à des unités ou à des centres ou équipes de recherche. Ces collèges thématiques favoriseront les échanges interdisciplinaires au-delà des collaborations existantes entre professeurs au sein de leurs équipes de recherche.

Exemples d'actions pour enrichir l’expérience durant les études

Exemples d’actionsPersonnes - ressources                                    État d'avancement
Poursuivre la création de cheminements honor et internationaux.

Sophie Parent
Marie-Marthe Cousineau
Valérie Amiraux

En continu
Créer des parcours ou microprogrammes thématiques (quêtes parallèles).

Sophie Parent
Marie-Marthe Cousineau

Démarré à l'aut. 2019
Créer des activités ou guides d’accueil au contenu évolutif pour mieux préparer les étudiants à leurs études et à leur carrière.Sophie Parent
Marie-Marthe Cousineau
Démarré à l'aut. 2018
Encourager l’ajout de stages ou de projets intégrateurs.Sophie Parent
Marie-Marthe Cousineau
En continu
Développer le potentiel facultaire en arts et création pour l’enseignement et la recherche.Sophie Parent
Marie-Marthe Cousineau
En continu
Créer des collèges thématiques, soit de nouveaux espaces de travail et d’échanges étudiantHouari SahraouiÀ démarrer en 2020
Mettre en valeur les travaux des étudiantsMarie-Marthe CousineauEn continu
Accompagner les professeurs et unités pour développer de nouveaux projets de formation à l'internationalValérie AmirauxDémarré à l'aut. 2018, et en continu

Vers le haut