Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Je donne

Rechercher

Face à la Covid-19, nos chercheuses et chercheurs d’horizons divers :

  • contribuent à la recherche de solutions tangibles;
  • analysent les possibles répercussions pour la mise en place de programmes visant à atténuer celles-ci;
  • nous aident à comprendre plusieurs enjeux posés par la pandémie.

NOUVELLES

Un collectif d’écrivains et d’écrivaines publient Récits infectés rassemblant 23 récits autour de la crise sanitaire actuelle.
Une étude de l’Observatoire sur la santé et le mieux-être au travail de l’UdeM vise à déterminer les avantages et les inconvénients du télétravail et...
Le professeur Sjoerd Roorda, du Département de physique, s’est facilement adapté à offrir ses cours à distance.
En ces temps de pandémie, les étudiants étrangers ont des besoins particuliers. L’Université tente d’y répondre pour leur permettre de vivre...
Une étude de Christopher Bryant et ses collègues sonde les Algériens confinés.
Claire Durand, professeure au Département de sociologie, est une habituée des cours en ligne. La pandémie ne l’a pas prise par surprise.
Dans une émission en direct, trois professeurs de l'UdeM discutent des conséquences d'une nouvelle application pour téléphone intelligent conçue à...
Un projet de recherche auquel participe le professeur Normand Mousseau vise à évaluer la capacité des polyphénols, qu’on trouve notamment dans...
La professeure Gabrielle Pagé et d’autres chercheurs de l’Université de Montréal mènent trois projets de recherche pour évaluer l’effet de la pandémie...
Deux laboratoires, deux technologies, deux publics: deux chercheurs de l’Université de Montréal sont entrés dans la course au dépistage du...
Une école d’été sur les effets de la pandémie de COVID-19 se tient en mai et juin à l’Université de Montréal.
Environ la moitié des migrants sans assurance maladie de la région de Montréal considèrent que leur santé n’est pas bonne, selon une étude dirigée par...
Une étude révèle qu'en Europe occidentale la crise de la COVID-19 a eu un effet positif sur le statu quo démocratique: le soutien des électeurs à leur...
Des salariés plus productifs, plus innovants et prêts à poursuivre le télétravail après le confinement, selon les résultats préliminaires d’une étude...

EN VIDÉO

Le Québec a annoncé une rentrée à l’école pour les jeunes de 16 ans et moins en septembre 2020, malgré le risque pandémique toujours présent. Pour prendre ces décisions, le gouvernement se base sur des données fournies par de nombreux spécialiste. Parmi eux, des démographes observent les courbes de mortalité et de létalité de la COVID-19. On observe tout particulièrement que ce coronavirus ne touche que peu les enfants. Alain Gagnon, professeur en démographie à l’Université de Montréal, tentera de valider si la théorie de l’empreinte antigénique sera applicable à la COVID-19, lorsque les données seront suffisamment nombreuses pour les étudier.

La population canadienne vit de profonds changements en lien avec la pandémie de la COVID-19. La professeure en psychologie sociale Roxane de la Sablonnière et son équipe ont lancé une recherche en plusieurs phases visant à comprendre les conséquences sociales de cette pandémie, notamment l’impact des politiques publiques sur les préjugés au sein de la population canadienne. Comment les personnes d’origines chinoises vivent cette pandémie au Canada? Est-ce que la clarté des messages a un impact sur l’adoption ou non des mesures annoncées par le gouvernement? Ce sont des exemples de questions auxquelles l’équipe souhaite répondre dans les prochains mois.

La distanciation sociale et le port du masque sont au cœur de la stratégie de déconfinement du Québec dans la lutte à la pandémie de la COVID-19. Le port du masque est-il une pratique nous venant de l’Asie? Le confinement et la distanciation sociales sont-elles des stratégies innovantes? L’histoire nous dit que non. Laurence Monnais, directrice du Centre d’études asiatiques et professeure au Département d’histoire à la Faculté des arts et des sciences. 

Professeur au Département d’informatique et de recherche opérationnelle, Yoshua Bengio développe une application qui permettra de réduire la propagation du virus.

En savoir plus : Entrevue de Yoshua Bengio à Radio-Canada

Comment savoir si nous avons contracté la COVID-19 après la disparition des symptômes? Sommes-nous immunisés à cette maladie? Les professeurs du Département de chimie Joelle Pelletier et Jean-François Masson collaborent au développement d’un test sérologique portatif afin de déterminer si une personne a été atteinte par la COVID-19.