De Facto, des métadonnées à la portée de main

L’exploitation de données massives (Big Data) représente un enjeu stratégique majeur pour nombre d’entreprises désireuses d’améliorer leur productivité et de jouer un rôle de premier plan dans l’économie du 21e siècle. L’extraction de données textuelles à partir d’une imposante masse de documents, comme le Web par exemple, et leur organisation cohérente dans une base de connaissances posent de leur côté des défis particuliers bien connus du domaine de l’intelligence artificielle. 

Le projet De Facto, mis de l’avant par une équipe multidisciplinaire de l’Université de Montréal, vise précisément à créer des outils spécifiques pour l’exploitation de données de langue française. La création d’une base de connaissances francophone n’est qu’un des éléments qui font de De Facto un projet à la fois unique et prometteur. Sa réalisation permettra en outre de former du personnel hautement qualifié dont l’expertise, de plus en plus recherchée, saura répondre aux besoins pressants de main-d’œuvre dans un domaine de pointe en plein essor.

Ambassadeur : Jean-Marc Rousseau

Responsable du projet : Philippe Langlais, professeur titulaire au Département d'informatique et de recherche opérationnelle

Objectif financier : 750 000 $

Pour en savoir plus