Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Rechercher

Navigation secondaire

Donateurs, étudiants et professeurs célèbrent les arts et les sciences

600 000 $ en bourses pour des étudiantes et étudiants de la Faculté des arts et des sciences.

Crédit photo : Marc-Antoine Zoueki

Un moment privilégié entre boursiers et donateurs

C’est avec fierté que des étudiantes et des étudiants ont reçu leurs bourses des mains des donatrices et donateurs à la cérémonie annuelle Célébrer les arts et les sciences de la Faculté des arts et des sciences, qui s’est tenue le 20 novembre.

Cette année, ce sont 230 bourses, totalisant quelque 600 000 $, toutes disciplines confondues, (consulter le palmarès des boursiers) qui ont été remises lors de l’événement réunissant près de 500 personnes à l’amphithéâtre Ernest-Cormier du pavillon Roger-Gaudry.

Plusieurs nouvelles bourses sont créées chaque année et sont remises lors de cet événement.

Élodie Gagnon, étudiante au baccalauréat en traduction, est ainsi la première titulaire des nouvelles bourses de la relève en gestion de projet de traduction – Versacom. Créées en 2019, ces bourses visent à encourager l’approche pluridisciplinaire des professions langagières et la formation de la relève et des compétences en leadership.

Pour Élodie Gagnon, « Cette bourse concrétise l’aboutissement de tous mes efforts au cours de mon baccalauréat. Cela démontre que l’on met de l’avant l’approche pluridisciplinaire en traduction, ce qui est vraiment important pour le rayonnement de la profession. »

Nadjet Sarrab, doctorante en traduction, s’est vu, pour sa part, remettre la bourse doctorale Google pour l’Université de Montréal, par Hugo Larochelle, professeur associé au Département d’informatique et de recherche opérationnelle et chercheur chez Google Brain.

« Cette bourse est, pour moi, bien plus qu’un soutien financier. C’est aussi une consécration qui vient légitimer mon travail et ma recherche. C’est aussi un gage de confiance de la part de mon département et de la Faculté des arts et des sciences, et j’espère être à la hauteur justement de cette reconnaissance », témoigne avec fierté Nadjet Sarrab.

De son côté, le doyen de la Faculté des arts et des sciences, Frédéric Bouchard, a souligné que la relève est remarquable et soutenue par de nombreux partenaires et amis de la Faculté. Il s’en est montré très reconnaissant.