Prix d’excellence en enseignement 2008

Bernard Bernier

Hommage à Monsieur Bernard Bernier, professeur titulaire au Département d'anthropologie

Monsieur Bernier apporte sa contribution au Département d’anthropologie depuis 38 ans. Pour ce professeur, les cours, les séminaires et l’encadrement des étudiants forment le cœur de son travail.  

Cet engagement personnel est attesté par les évaluations exceptionnelles que monsieur Bernier reçoit de ses étudiants. Sa disponibilité et son écoute, en particulier, sont soulignés avec une authenticité impressionnante.

Enseigner, pour ce professeur, c’est l’art de recréer constamment une sorte d’équilibre entre deux pôles : celui des théories, des approches et des grands courants d’analyse à transmettre, et celui du cheminement intellectuel et de la découverte personnelle à encourager, afin que l’étudiant définisse au fil du temps sa propre vision des choses. Pour monsieur Bernier, il ne s’agit donc pas de transmettre une quelconque « vérité » mais bien d’ouvrir les esprits aux différentes possibilités.

Son champ d’études, le Japon, l’a naturellement amené à collaborer au programme de baccalauréat bidisciplinaire en études est-asiatiques et anthropologie. En 2007, les étudiants du Centre d’études de l’Asie de l’Est l’ont invité à présenter une vidéoconférence diffusée simultanément à l’Université de Toronto, à l’Université de la Colombie-Britannique et à l’Université Waseda à Tokyo.

Après avoir dirigé quelque 80 étudiants aux cycles supérieurs, monsieur Bernard Bernier est très sensible au problème de l’isolement des étudiants au moment de la rédaction de leur mémoire de maîtrise ou de leur thèse de doctorat. Il organise donc depuis plusieurs années des rencontres périodiques afin que ceux-ci puissent échanger sur leurs recherches en cours dans un cadre informel et stimulant.

Ce passionné ne voit pas l’enseignement comme un don unilatéral mais bien comme un échange.

Je vous invite donc, Monsieur le doyen, à remettre le prix d’excellence en enseignement pour les professeurs titulaires à monsieur Bernard Bernier.

Hommage rendu lors de la Collation des grades de premier et deuxième cyces de la Faculté des arts et des sciences
Le jeudi 19 juin 2008

Frédéric Bouchard

Hommage à Monsieur Frédéric Bouchard, professeur adjoint au Département de philosophie

Monsieur Frédéric Bouchard, spécialiste en philosophie des sciences, fait partie de l’équipe professorale du Département de philosophie depuis 2005. Comme tous les diplômés ne travaillent pas directement dans un domaine relié à la philosophie, il insiste particulièrement sur la dimension professionnelle de la formation des étudiants. Il veut développer chez ceux-ci les réflexes nécessaires aux futurs architectes de la connaissance, entre autres le souci de l’interdisciplinarité.

Pour ce professeur, l’interdisciplinarité est une mosaïque où toutes les disciplines ont une couleur essentielle à apporter à la réflexion et à la résolution de problème. Cette perspective interdisciplinaire, monsieur Bouchard l’intègre dans sa pratique professorale. Il s’estime chanceux d’enseigner à des étudiants provenant d’horizons différents ; économie, biologie, science politique, enseignement des mathématiques. On peut imaginer la multiplicité des points de vue et la complexité des discussions que cette diversité suscite. Monsieur Bouchard n’hésite pas non plus à faire intervenir en classe des scientifiques et des philosophes d’autres universités, qui enrichissent les échanges dans les cours de philosophie des sciences.

La socialisation à la vie de chercheur constitue un autre volet de l’enseignement de monsieur Bouchard. Il profite de toutes les occasions pour initier les étudiants des cycles supérieurs aux diverses facettes du travail de chercheur. Lors d’un colloque annuel, les étudiants sont engagés dans l’organisation de l’événement. Ils sont aussi invités à présider des sessions et, bien entendu, à présenter leurs travaux. Un concours de bourses de voyage a été mis en place pour que les étudiants aient la possibilité de côtoyer, à l’extérieur de leur alma mater, leurs pairs et des chercheurs chevronnés.

À titre de responsable des études supérieures de son unité, monsieur Bouchard est très attentif aux mesures qui doivent être mise en œuvre pour que les étudiants puissent atteindre leurs objectifs académiques dans les meilleures conditions et développer leur potentiel professionnel.

Je vous invite donc, Monsieur le doyen, à remettre le prix d’excellence en enseignement pour les professeurs adjoints à monsieur Frédéric Bouchard.  

Hommage rendu lors de la Collation des grades de premier et deuxième cycles de la Faculté des arts et des sciences
Le jeudi 19 juin 2008

Robert Lamontagne

Hommage à Monsieur Robert Lamontagne, chargé de cours au Département de physique

L’enseignement de monsieur Robert Lamontagne est vigoureusement placé du côté de la multidisciplinarité, aussi a-t-il donné pendant de nombreuses années un cours d’introduction à l’astronomie destinés à des étudiants provenant de diverses disciplines, lesquels assistent à ce cours à seule fin d’élargir leurs connaissances dans un domaine qui suscite leur curiosité.

Pour monsieur Lamontagne, la multidisciplinarité est essentielle à l’apprentissage de la pensée scientifique. En 2004, il a donc créé, pour des étudiants de formations diverses, un cours nouveau d’astrobiologie. Qui peut rester indifférent à la grande question de l’origine du monde ? À celle de l’origine de la vie sur Terre, ou ailleurs dans l’Univers ? Pour construire un tel cours, les défis sont de taille. Il faut être à l’affut des dernières découvertes en astronomie et en biologie mais aussi en biochimie, en génétique, en géologie, en paléontologie et, pourquoi pas, en sociologie et en philosophie.

Le développement du matériel didactique constitue une autre difficulté, car il existe peu de documentation pertinente pour un groupe d’étudiants venus de tous les horizons. Grâce à Robert Lamontagne, des présentations multimédias sont maintenant accessibles à l’ensemble de la communauté sur un site Internet. Chacune d’entre elles est accompagnée de suggestions de lectures permettant d’approfondir les contenus vus en classe.

Les étudiants de monsieur Lamontagne parlent de sa passion contagieuse, de son dynamisme, de son humour. Les étudiants recommandent ce cours à leurs amis si bien que le cercle s’agrandit et qu’environ 120 personnes s’y inscrivent chaque année.

Monsieur Lamontagne est aussi très impliqué dans la promotion de l’astronomie et de la science en général, principalement à titre de directeur exécutif de l’Observatoire du mont Mégantic, mais aussi par sa présence dans les médias. Il apporte ainsi sa contribution afin que, comme le soulignait le journaliste Pierre Foglia dans l’un de ses récents articles, nous devenions de meilleurs citoyens.

Je vous invite donc, Monsieur le doyen, à remettre le prix d’excellence en enseignement pour les chargés de cours à monsieur Robert Lamontagne.

Hommage rendu lors de la Collation des grades de premier et deuxième cycles de la Faculté des arts et des sciences
Le mardi 17 juin 2008

Richard Leonelli

Hommage à Monsieur Richard Leonelli, professeur titulaire au Département de physique

Un étudiant de baccalauréat a choisi ces quelques mots de Benjamin Franklin pour résumer l’approche pédagogique de monsieur Richard Leonelli : «  Tu me dis, j’oublie. Tu m’enseignes, je me souviens. Tu m’impliques, j’apprends. ».

Pour monsieur Leonelli, le principal écueil qui guette l’étudiant dans un cours, est le gavage. Il est donc primordial de s’assurer de la pertinence des contenus. Stimuler l’imagination, susciter les questions, promouvoir l’effort, tout doit converger pour accroître la fluidité des échanges et faciliter les apprentissages.

Monsieur Leonelli vise à former les étudiants à la rigueur de la démarche scientifique en physique expérimentale dès la première année de leur formation. Afin d’atteindre cet objectif, il n’hésite pas à utiliser des simulations informatiques ou à mettre la main à la pâte pour permettre aux étudiants de mieux visualiser les notions à assimiler. Il semble notamment qu’une certaine expérience sur la supraconductivité ait frappé les imaginations !

Afin de faire le pont entre les apprentissages théoriques et le récit des moments forts de la physique, Richard Leonelli n’hésite pas à présenter des capsules historiques sur une découverte ou sur un savant. Cela permet de contextualiser l’information reçue et de rappeler à chacun que les frontières de la connaissance sont toujours en mouvement.

Monsieur Leonelli est disponible et très attentif aux besoins des étudiants. Il effectue ses gestes pédagogiques dans la perspective du meilleur intérêt de leur formation.

Ces actions et son engagement lui ont déjà valu le prix du Petit Nobel de physique en 2006, attribué par les étudiants du baccalauréat en physique au meilleur professeur du Département.

Je vous invite donc, Monsieur le doyen, à remettre le prix d’excellence en enseignement à monsieur Richard Leonelli.

Hommage rendu lors de la Collation des grades de premier et deuxième cycles de la Faculté des arts et des sciences
Le mardi 17 juin 2008