Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Rechercher

Étienne Godin

Doctorat en Géographie

Étienne s’intéresse aux processus de dégradation rapide du pergélisol, plus spécifiquement le processus de thermo – érosion du pergélisol dans le Haut-Arctique – et aux effets de l’érosion sur l’hydrologie nordique.

Aprèes un baccalauréat en géographie environnementale (cheminement Honor), au cours duquel son attrait pour les régions froides s’est fortement développé, Étienne s’est joint à l’équipe du Pr Fortier pour continuer à étudier le pergélisol au deuxième cycle. Après un passage accéléré au troisième cycle, il poursuit sa recherche sur les processus de thermo-érosion du pergélisol en appliquant des méthodes et concepts provenant des domaines de la physique thermique, des sciences de l’information géographique et de la géomorphologie.

L’un des effets de la thermo-érosion du pergélisol sur son site d’étude situé dans le parc Sirmilik, sur l’île Bylot au Nunavut, est la formation rapide de ravins pouvant atteindre plusieurs centaines de mètres de longueur en quelques années. Ces ravins qui se forment dans les coins de glace des polygones de toundra changent de manière permanente le drainage de ces milieux humides et mésiques. Le rôle de l’eau comme agent de transport de la chaleur vers le pergélisol et d’érosion de la glace est déterminant.

Tous les étés, depuis 2009, il part sur le terrain afin d’échantillonner et d'obtenir des données sur  le site d’étude : forages dans le pergélisol, cartographie, température du sol et de l’eau, humidité du sol, et débits du ruissellement de surface sont autant d'exemples des opérations qu’il réalise. Les données et échantillons ainsi récoltés sont ensuite analysés et traités au laboratoire de géomorphologie et géotechnique des régions froides (Geocryolab) que dirige le Pr Fortier au Département de géographie. En plus d’y traiter les échantillons, le laboratoire est un endroit d’échange et de travail en équipe avec les autres étudiants en géomorphologie, ce qui rend l’expérience plus qu’enrichissante. Étienne souhaite devenir professeur après ses études.