Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

NOUVEAU! Baccalauréat par cumul avec appellation (BACCAP) « Religions, spiritualités et pratiques d’intervention ».

Visuel (BACCAP) « Religions, spiritualités et pratiques d’intervention »

L’Institut d’études religieuses offre un baccalauréat par cumul avec appellation (BACCAP) « Religions, spiritualités et pratiques d’intervention ». Ce BACCAP multidisciplinaire consiste à jumeler la majeure en sciences des religions ou la majeure en théologie, avec un certificat ou une mineure dans une discipline relative à l’intervention psychosociale ou communautaire, afin d’apporter une valeur ajoutée à la formation de premier cycle en études religieuses.

Objectif :

Le BACCAP en Religions, spiritualités et pratiques d’intervention a pour objectif de former des spécialistes des faits religieux et spirituels, dans une perspective d’application dans des milieux d’intervention spécifiques. Au cours de la formation, on acquerra un savoir théorique en études religieuses (traditions spirituelles et religieuses, thèmes reliés au religieux contemporain, histoire, accompagnement spirituel) ainsi qu’une expertise dans un domaine relié à l’intervention psychosociale, à l’intervention communautaire ou à la coopération internationale, entre autres.

Les baccalauréats par cumul de programmes avec appellation (BACCAP) correspondent à une tendance actuelle en enseignement supérieur et sur le marché de l’emploi. Tout en continuant de valoriser les formations disciplinaires spécialisées dans divers domaines, on voit s’accentuer un besoin de professionnels polyvalents, possédant une formation dans plus d’un domaine, mais d’une manière intégrée, où les champs d’expertise se complètent. Une formation à deux volets disciplinaires peut constituer un atout dans un monde du travail marqué par le changement, dans la mesure où elle accroît l’adaptabilité de la personne diplômée.

Structure :

Pour obtenir le baccalauréat par cumul avec appellation « Religions, spiritualités et pratiques d’intervention », il faut jumeler les programmes suivants pour obtenir 90 crédits. Les étudiantes et étudiants doivent choisir ou avoir complété un programme de la liste 1 et un programme de la liste 2.

Liste 1 (60 crédits) Liste 2 (30 crédits)
 ou

  

Remarque importante : En criminologie et psychoéducation, les mineures de la FAS et les certificats de la FEP n’ont pas la même finalité. Les programmes de la FAS s’articulent à un baccalauréat de manière gigogne et constituent une porte d’entrée possible à ce programme contingenté qui donne ensuite accès à un ordre professionnel.

Conditions pour l’obtention du diplôme avec appellation « Religions, spiritualités et pratiques d’intervention »

Pour obtenir un baccalauréat par cumul en « Religions, spiritualités et pratiques d’intervention » (90 crédits), il faut :

  1. réussir les deux programmes composant le baccalauréat de 90 crédits (60 crédits + 30 crédits).
  2. réussir le cours intégrateur, sous la forme d’un stage obligatoire : REL 2403 – Exploration (pratiques d’intervention).
  3. compléter au minimum trois crédits de cours portant sur les modèles et plans d’intervention pertinents à son cheminement au sein de l’un des programmes choisis. L’IER identifiera une liste des cours admissibles qui sont présents dans la plupart des programmes de la liste 2;

Perspectives d’emploi

Il existe un besoin social d’intervenants et intervenantes formé[e]s en sciences des religions et efficaces. La pertinence de cette idée se vérifie dès lors que l’on considère l’importance prise par le fait religieux dans une diversité de questions de société : laïcité et religion dans l’espace public, éducation, gestion de la diversité culturelle et religieuse en contexte organisationnel, prévention ou gestion de la radicalisation, géopolitique des religions, règles alimentaires, fin de vie et deuil, intervention communautaire ou psychosociale, etc. Les titulaires de ce BACCAP pourront le faire valoir dans les organisations d’intervention communautaire et sociale, en soins spirituels en milieux de santé, aumônerie en services correctionnels, coopération internationale, coordination de projets.

Le baccalauréat proposé ne s’articule pas directement, « clé en main », à un débouché professionnel clairement identifié, mais il offre des atouts susceptibles d’être recherchés dans différents milieux, notamment des organisations communautaires, et donc un supplément d’employabilité par rapport à la formation monodisciplinaire de premier cycle en études religieuses.

Osez continuer!

Les personnes diplômées d’un baccalauréat par cumul avec appellation « Religions, spiritualités et pratiques d’intervention » sont admissibles aux programmes de 2e cycle en sciences des religions ou en théologie. Elles pourraient aussi être admissibles dans le programme de maîtrise de l’autre discipline choisie (programme de la liste 2) sous réserve des critères d’admissibilité propres à chacun de ces programmes. Informez-vous auprès des responsables du programme de 2e cycle de votre choix pour en savoir plus sur les critères d’admissibilité.

La réussite d’un programme de 30 crédits intégrant des pratiques d’intervention (liste 2) ne donne pas accès à un ordre à un ordre professionnel (par exemple, criminologie, travail social, psychoéducation). Toutefois, il est possible de poursuivre la formation en ce sens en demandant l’admission à un programme donnant accès à cette certification (généralement le baccalauréat).

Demande d'admission

Le Règlement des études de premier cycle permet l’inscription concurrente à deux programmes. Donc, tout en respectant les critères d’admission propres à chaque programme, les étudiantes et étudiants pourront cheminer dans chacun des programmes en parallèle.

La demande de baccalauréat par cumul avec appellation devra être déposée au cours du dernier trimestre d’études. Après vérification que toutes les composantes à associer dans le baccalauréat sont complétées, le baccalauréat par cumul avec appellation en cultures, sociétés et religions visuelles sera délivré.

Pour obtenir plus d'information

Consultez les pages Web de chacun des programmes pour en savoir plus sur les conditions d’admission, les structures de programmes et les cours offerts.

Pour toute question, vous pouvez communiquer avec :

Responsable des études de premier cycle
Jean-François Roussel / jean-francois.roussel@umontreal.ca
514 343-7616