Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Rechercher

Hommage à Madame Anne-Marie Panasuk

Anne Panasuk est journaliste. Elle a commencé sa carrière à la télévision de Sept-Îles, tout près des communautés autochtones sur lesquelles avait porté son mémoire de maîtrise en anthropologie, intitulé : «  La résistance des Montagnais à l'usurpation des rivières à saumon par les Euro-Canadiens du 17e au 20e siècle. ».

Depuis la fin des années 80, elle a occupé des postes d’animatrice, de reporter et de journaliste dans les plus prestigieuses émissions d’information et d’affaires publiques de Radio-Canada. De 1992 à 1997, elle a fait partie de l’équipe de journalistes de l’émission «Enjeux» et depuis 1998, elle présente à «  Zone libre » des reportages dont elle assume l’entière responsabilité  tant au niveau de la recherche qu’à celui des entrevues, de l’écriture, de la narration et de la scénarisation.

Ses reportages lui ont valu une quinzaine de prix dont trois prix Gémeaux et un prix Judith Jasmin. Tout récemment, en 2004, elle obtenait le Grand prix de rédaction des Magazines du Québec, catégorie dossier thématique, pour un dossier intitulé «  Amérindiennes : révolte de l’intérieur » paru dans la Gazette des femmes, de janvier-février 2003.

Dans plusieurs des reportages d’Anne Panasuk, sa formation d’anthropologue a pu être mise à contribution. Signalons au passage : «L’Afghanistan, le retour impossible», «Les millénaristes», «Vieillir en prison» et «Sages-femmes au Québec».

Le département d’anthropologie est très fier de compter Anne Panasuk parmi ses diplômés. Son intégrité et la très grande qualité de ses reportages sont un modèle à suivre pour tous nos gradués.

Hommage rendu lors de la Collation des grades de premier et deuxième cycles de la Faculté des arts et des sciences
Le 17 juin 2004