Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Rechercher

Hommage à Madame Linda Demers

Linda Demers a d’abord obtenu un baccalauréat en anthropologie de l’Université de Montréal avant d’entreprendre un virage vers la démographie. Elle a complété une maîtrise en démographie entre 1977 et 1979. Comme démographe, Madame Demers a commencé sa carrière à titre d’agente de recherche pour diverses études portant sur les aspects ethniques et linguistiques de la migration au Canada.

Elle a par la suite gravi rapidement les échelons d’une carrière internationale. De 1979 à 1981, elle fut conseillère du Fonds des Nations Unies pour la population en Haute-Volta (le Burkina Faso actuel). En 1986, elle s’est jointe à l’Agence canadienne pour le Développement international, à titre d’experte en matière de population. Dans ce rôle, elle a conseillé l’ACDI pour plusieurs programmes et politiques en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Elle a été représentante du Fonds des Nations unies pour la population au Vietnam de 1992 à 1996, puis en Éthiopie de 1996 à 1998. En 1998, elle acceptait d’en être la première représentante, où elle a fait un travail remarquable qui lui a mérité de nombreux honneurs : la Frienship Medal reçue des mains du président de la Mongolie, le titre de «Top Notch Specialist, Outstanding Health Worker», et le prix du «Best Statistician Award». Elle a même reçu un doctorat honoris causa de l’Université Nationale de Mongolie.

Depuis novembre 2002, elle occupe un poste de coordonnatrice au Fonds des Nations Unies pour la population à New York et s’occupe du suivi des résultions de la conférence internationale du Caire sur la population et le développement tenue en 1994.

Hommage rendu lors de la Collation des grades de premier et deuxième cycles de la Faculté des arts et des sciences
Le 17 juin 2004