Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Rechercher

Hommage à Madame Marie-Claude Malboeuf

Dans un parcours peu habituel, après avoir obtenu sa licence en droit de l’Université de Montréal en 1992, Marie-Claude Malboeuf s’est inscrite à la maîtrise au Département de philosophie. Déjà, dans le titre de son mémoire, on voit se profiler le champ de préoccupations de cette avocate qui allait connaître une brillante carrière de journaliste à La Presse, mémoire intitulé « L’intervention humanitaire, du droit au devoir ». Si les membres du jury n’ont pas hésité à décerner à ce mémoire la mention «excellent », c’est qu’ils n’ont pas tardé à constater l’extraordinaire talent et l’engagement inconditionnel de cette femme qui, en 1999, allait se voir honorée du prix de journalisme d’Amnistie internationale pour une série d’articles sur le Tribunal international pour le Rwanda. À nouveau en 2001, Marie-Claude Malboeuf a reçu le prix du Concours canadien de journalisme pour ses articles sur la pauvreté en Haïti. Le Département de philosophie ne peut donc que s’enorgueillir de compter parmi ses diplômées une journaliste d’une telle stature qui par son travail fournit un exemple éloquent des applications concrètes auxquelles conduit la réflexion philosophique.

Hommage rendu lors de la Collation des grades de premier et deuxième cycles de la Faculté des arts et des sciences
Le 21 juin 2004