Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Rechercher

Hommage à Monsieur François Pothier

François Pothier a obtenu, en 1986, son Ph.D en sciences biologiques. Il avait fait son bac et sa maîtrise à l’Université de Montréal. Puis, après 4 ans de stages postdoctoraux dans deux centres de recherche différents, il a accepté un poste de professeur au Département des sciences animales de l’Université Laval, où sa carrière n’a cessé de progresser.

Ce sont les principaux outils de recherche de François Pothier, la transgénèse et le clonage animal, qui l’ont propulsé à l’avant-scène des enjeux éthiques reliés à la production d’OGM,, et des sujets comme le bien-être animal, les droits des animaux et l’utilisation des cellules souches. Il a débattu de ces questions sur la place publique à plusieurs reprises depuis 15 ans, soit dans le cadre d’émissions de télévision et de radio ou par des articles de journaux. Il ne craint ni ne fuit la controverse car ce biologiste convaincu s’est fait un devoir de défendre la science et d’en expliquer le bien-fondé au grand public. Il a le souci d’informer le public, les étudiants et les décideurs politiques des enjeux scientifiques, économiques et éthiques de ces biotechnologies. Afin de clarifier les concepts scientifiques et éthiques, il a formé avec des collègues le «  Groupe de réflexion sur les animaux transgéniques », en invitant des philosophes, des juristes, des théologiens et des bioéthiciens à se joindre aux biologistes. Ces activités lui ont valu d’être invité à parler devant les membres du Comité de Bioéthique de l’UNESCO, au Sénat canadien et à de grandes agences gouvernementales fédérales. Il a d’ailleurs été nommé membre de la Commission de l’éthique de la science et de la technologie du Québec.

François Pothier est un biologiste de très haut niveau, dont les succès scientifiques retentissants, au lieu de le séquestrer dans une tour d’ivoire, l’ont au contraire rapproché du grand public. Par son implication sociale exemplaire, il donne tout leur sens aux sciences de la vie.

Hommage rendu lors de la Collation des grades de premier et deuxième cycles de la Faculté des arts et des sciences
Le 19 juin 2006