Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Rechercher

Hommage à Monsieur Jacques Malenfant

Après des études secondaires et collégiales à Québec, M. Jacques Malenfant s’est d’abord dirigé vers l’Université Laval avant de choisir l’Université de Montréal pour venir y faire son doctorat en informatique qu’il a obtenu en 1990. Il est ensuite parti en stage post-doctoral pour deux ans à l'Université Pierre et Marie Curie à Paris. Recruté comme professeur au DIRO en 1992, il choisit d’aller s'installer en France en 1996 en se joignant à l'École des mines de Nantes en tant que directeur adjoint pour la recherche du département d’informatique. Il a depuis exercé de nombreuses responsabilités, dont la direction d'une équipe de recherche de huit permanents et la direction du département de mathématiques et informatique.  Il a également occupé plusieurs fonctions électives, dont celle de membre du Conseil d'administration de l'Université de Bretagne sud et celle de président de la Commission de spécialistes chargée du recrutement des enseignants-chercheurs en informatique. Il s’est également beaucoup investi dans le projet de création d’un Technopôle Logiciel à Vannes, dans le cadre du contrat de plan État-Régions, technopôle qui a été mis en place depuis 2000. En 2003, il s’est joint à l’équipe de l'Université Pierre et Marie Curie de Paris, qui est la première université scientifique et médicale française. Il y exerce en ce moment la responsabilité du programme de master en informatique.

Depuis le début de sa carrière, M. Malenfant a été un universitaire prolifique, tant par la quantité de ses publications que par l’intensité de son rayonnement international. Très actif dans son domaine de prédilection, on ne compte plus le nombre d’ateliers internationaux et de congrès dans lesquels il a joué un rôle de première importance. Le département d’informatique et de recherche opérationnelle est donc heureux de pouvoir souligner ce soir la qualité de sa contribution à la discipline.

Hommage rendu lors de la Collation des grades de premier et deuxième cycles de la Faculté des arts et des sciences
Le 19 juin 2006