Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Rechercher

Hommage à Madame Nathalie Berger

Nathalie Berger a obtenu sa maîtrise en sciences de la communication de l’Université de Montréal en 1994. Cinq ans plus tard, en collaboration avec Jean-François Petit, un autre diplômé du Département de communication, elle cofondait Idéactif, société conseil en expérience utilisateur (utilisabilité, ergonomie, architecture de l'information).

L’une des plus grandes réussites de Nathalie Berger (et de son associé, Jean-François Petit) a été de réussir à mettre le domaine de l’expérience des utilisateurs des technologies de l’information «  à l’agenda » des gouvernements et des organisations privées, publiques et parapubliques. En 1999, c’était tout un défi, dans la mesure où personne ne parlait de ces questions au Québec. La suite aura démontré que l’entreprise qu’elle venait de cofonder répondait en fait à un réel besoin.

Les premiers projets tenant compte de l’usager sont partis d’un ou deux clients qu’elle a réussi à convaincre suffisamment pour qu'ils consentent à débloquer à cette fin une enveloppe spéciale. Par la suite, elle a été invitée à présenter plusieurs conférences lors de colloques et à donner des formations. Aujourd’hui, le domaine de l'expérience utilisateur «  existe », comme le démontre amplement le fait qu’on y consacre d’emblée des budgets dans les gouvernements et les organisations.

Le deuxième mérite de Nathalie Berger, est d’avoir innové en tablant sur une vision holistique du domaine, inspirée par les connaissances qu'elle avait acquises dans le domaine du logiciel, pour appliquer et adapter certaines de ses connaissances au domaine de l’Internet. De son point de vue, tout l’art, toute la science de l’expert quant à l'utilisabilité d'Internet réside dans l'habileté à créer un équilibre entre les objectifs du projet, son contenu, son contexte et les attentes des utilisateurs. Son champ d’expertise se situe donc à l’intersection de l’utilisateur, de la tâche et du contexte ou encore, sur un autre plan, à l’intersection du contexte (d’affaires, social, culturel), du contenu, des utilisateurs, de la communication-marketing et des technologies de l'information (TI). Sa vision holistique de l’Internet l’a incitée, dès les débuts, à encourager le partage de savoir-faire.

Son troisième mérite est d'avoir su développer jour après jour, avec patience et détermination, des pratiques différentes, lesquelles ont fait la preuve de leur efficacité. Son mantra : toujours chercher à transformer, à améliorer les manières de faire, en plaçant l’humain avant la technologie. La création d’Idéactif a concrétisé son rêve, et celui de son associé : pouvoir appliquer les techniques liées à l’utilisabilité et à l’architecture de l’information à la conception de produits interactifs sur Internet.

Hommage rendu lors de la Collation des grades de premier et deuxième cycles de la Faculté des arts et des sciences
Le 20 juin 2007