Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Rechercher

Hommage à Yves Ducharme

Détenteur d’un baccalauréat et d’un doctorat en chimie de l’Université de Montréal, Yves Ducharme s’est joint en 1990, après des études postdoctorales au Département de chimie de l’Université Harvard à Boston, au Centre de recherche thérapeutique Merck Frost de Montréal où il a commencé sa carrière en recherche et développement. Il a été particulièrement impliqué dans la recherche de nouveaux et puissants inhibiteurs d’enzymes, telle la 5-lipoxygénase, visant à découvrir de nouveaux agents anti-inflammatoires pour le traitement efficace de maladies telles que l’asthme, l’athérosclérose et l’arthrite.

Avec son équipe de recherche, il a, au cours des années, identifié une dizaine de molécules dont le profil, en tant que médicament potentiel, fut jugé suffisamment prometteur pour en faire l’évaluation dans le cadre d’études d’innocuité. Un certain nombre de ces molécules font présentement l’objet d’études cliniques à travers le monde et on procède à l’évaluation de leur efficacité dans le traitement de maladies respiratoires ou cardiovasculaires.

Yves Ducharme est ainsi devenu, toujours chez Merck Frost, Maître de recherche en 1995, Maître de recherche principal en 1999 et Directeur du Département de chimie thérapeutique en 2004 À ce titre, il dirige un groupe d’environ 25 chercheurs ayant pour objectif la découverte de nouveaux agents anti-inflammatoires et anti-hypertensifs. La qualité de ses travaux, qui ont su allier profondeur d’analyses et objectifs de développements pratiques, s’exprime, d’une part, par la publication de 20 articles dans des périodiques internationaux de haut niveau et, d’autre part, par l’obtention de 28 brevets d’invention.

Au cours des années, Yves Ducharme s’est aussi impliqué dans plusieurs associations professionnelles. Il a, en particulier, été membre du Conseil d’administration de l’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences (ACFAS), de 1998 à 2000 et du Conseil d’administration de la Société canadienne de chimie, de 2005 jusqu’à maintenant.

Yves Ducharme est également un ardent partisan des relations entre l’industrie et le monde de l’éducation, donnant des conférences dans les universités et participant à diverses activités, par exemple, à un atelier visant à imaginer des collaborations susceptibles de favoriser la création de nouvelles activités d’intégration des apprentissages au secondaire et au collégial. Monsieur Ducharme croit toutefois que l’Université est là pour former des têtes bien faites et non pour adapter de manière servile la formation qu’elle dispense afin de répondre à besoins définis à courte vue. De ce point de vue il est un fervent défenseur des valeurs qui sont celles de l’Université de Montréal.

Pour toutes ces raisons, je vous prie, Monsieur le Doyen, de remettre à M. Yves Ducharme, la médaille des diplômés de la Faculté des arts et des sciences.

Hommage rendu lors de la Collation des grades de premier et deuxième cycles de la Faculté des arts et des sciences
Le mardi 17 juin 2008