Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Rechercher

Hommage à Monsieur Pierre Craig

Pierre Craig a obtenu son baccalauréat en sociologie en 1975. Il a contribué comme journaliste ou animateur à plusieurs grandes émissions d’affaires publiques, d’abord à la radio et à la télé de Radio-Canada à Québec puis à Montréal, notamment Présent Québec puis Contrechamp à Québec, Montréal ce soir, Le Point, Enjeu et Le Bulletin de nouvelles du midi. Depuis sept ans, il est davantage connu comme animateur de l’émission La Facture de Radio-Canada.

Bien avant de commencer ses études en sociologie, il se préoccupe des inégalités sociales et de l’injustice sociale. La sociologie est pour lui un moyen de comprendre celles-ci et de développer son sens critique. Il y apprend à aborder les problèmes sous leurs multiples aspects et à travers le regard des différents acteurs, notamment celui des plus démunis et des plus faibles. À la fin de son baccalauréat, idéaliste, il rêvait de devenir animateur communautaire, d’être celui qui travaillera avec les gens pour lutter contre les injustices sociales, métier dans lequel il fera ses armes lors de la contestation étudiante de 1975 en sociologie où il participera activement à l’occupation du Département. En devenant journaliste et animateur à Radio-Canada, il suivra une voie bien différente sans toutefois y sacrifier ses idéaux. Pour lui, peu importe son éducation ou son revenu, peu importe sa race ou sa langue, un homme est un homme.

Dans son travail, il traitera de différents grands dossiers d’intérêt public dans lesquels il mettra les injustices sous l’œil de la caméra, en donnant la parole aux citoyens. À titre d’exemple, c’est ainsi qu’au début de sa carrière, dans les années 1970, il donne la parole aux comités de citoyens et aux groupes communautaires dans le débat qui les opposent à la vision de la modernisation de la Ville de Québec du maire Lamontagne qu’ils accusent de balayer au bulldozer les zones de pauvreté pour les remplacer par du béton. Au début des années 1990, il réalise un reportage en pleine guerre civile en Ex-Yougoslavie pour aller à la rencontre des membres de la minorité serbe. Depuis sept ans, il anime l’émission La Facture, une émission d’affaires publiques qui traite des difficultés rencontrées par les citoyens dans leur relation avec les organismes publics, les entreprises privées et les commerçants et qui dénonce les abus ou l’incurie de ceux-ci. En 2009, Pierre Craig est parmi les finalistes au 24e prix Gémeaux comme meilleur animateur d’émission d’affaires publiques pour l’émission de La Facture avec un reportage sur le Cartel de l’essence. Pierre Craig se défend bien d’être un Robin des Bois des temps modernes, pour lui c’est la justice qui prime.

Le Département de sociologie a proposé sa candidature comme diplômé d’honneur pour sa capacité à traquer les inégalités sociales et les faire comprendre aux auditeurs.

Hommage rendu lors de la Collation des grades de premier et deuxième cycles de la Faculté des arts et des sciences - cérémonie du mardi 22 juin en soirée.