Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Rechercher

Hommage à François Pelletier

François Pelletier est la preuve qu’avec une maîtrise en démographie de l’Université de Montréal, combinée à de l’intelligence et une volonté de travailler fort, on peut aller loin dans la vie professionnelle. Il est parmi les 6 diplômés du Département de démographie qui se sont distingués dans leurs carrières aux diverses institutions des Nations unies, au cours des dernières années.

Monsieur Pelletier a obtenu une maîtrise en démographie à l'Université de Montréal en 1994. Son mémoire s'intitulait Une analyse longitudinale des effets du tabagisme : Évolution de la mortalité par cause de décès, Québec, 1951-1986. À la suite de quelques contrats comme agent de recherche au Québec, il a rapidement entamé une carrière internationale en Amérique latine, au Centre latino-américain de démographie (CELADE), à la Commission régionale des Nations unies au Chili et, par la suite, en Équateur, où il a participé à différents projets avec des ONG. De 1998 à 2000, il était basé au Mozambique, en Afrique du Sud-Est, où il a travaillé à plusieurs projets dans le domaine de la population, avec le Fond des Nations unies pour la population (FNUAP), en plus d’avoir participé à l'analyse du recensement de la population de 1997.

Depuis l’an 2000, M. Pelletier travaille à la Division de la population des Nations unies à New York, où il y est maintenant chef de la Section de la mortalité. Monsieur Pelletier jouit d’une réputation mondiale dans le domaine des mesures et analyses de la mortalité et de la santé. Ses recherches et les projets qu’il a organisés portent sur divers thèmes, dont la mortalité dans l'enfance, la mortalité adulte, l'impact démographique de l'épidémie VIH/SIDA, ainsi que les projections de la mortalité et de la fécondité. Il a mené des analyses démographiques sur une grande diversité de pays, dont le Canada et les États-Unis, quoiqu'il ait développé une expertise sur les pays africains et du Moyen-Orient.

Depuis son arrivée à New York, M. Pelletier est auteur et coauteur d’une dizaine de publications (sans compter ses contributions à maintes publications « anonymes » des Nations unies), collaborant avec plusieurs démographes de renommé internationale. Il siège à différents comités au sein des Nations unies abordant les questions de santé et de mortalité.

Le directeur du Département de démographie de l’UdeM se rappelle une discussion qu’il a eue il y a 2 ans avec l’ancienne directrice de la Division de la population des Nations unies, alors qu’elle lui a mentionné que M. Pelletier était le meilleur de tous ses chefs de section. Il n’y a pas de doute, François Pelletier mérite pleinement la reconnaissance d’être nommé Diplômé d’honneur de la Faculté des arts et des sciences.

Pour souligner la contribution exceptionnelle de M. François Pelletier, M. Gérard Boismenu, doyen de la Faculté des arts et des sciences, lui a remis la Médaille de la Faculté.

Hommage rendu lors de la Collation des grades de 1er cycle de la Faculté des arts et des sciences – cérémonie du jeudi 22 novembre 2012 en soirée.