Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Rechercher

Mariève Paradis

Mariève Paradis, diplômée d’honneur du Département de communication.

Mariève Paradis a obtenu son baccalauréat du Département de communication en 2004. Depuis, elle a été recherchiste, traductrice, chroniqueuse, journaliste et entrepreneure.

Comme journaliste, elle a vécu les affres de la précarité que connaissent un bon nombre dans ce secteur et a multiplié les stages au magazine Québec Science ou à la première chaine de radio de Radio-Canada, ainsi que les piges pour une grande variété de médias, dont L’Actualité, l’Agence Science-Presse, Perspective InfirmièreL’Actualité PharmaceutiqueL’Actualité MédicaleGuides de voyage UlysseJobboom et Le Trente. Elle a même été rédactrice en chef, toujours à la pige, d’Opérations Forestières et de scierie.

En octobre 2013, après plus de dix ans de ce régime, elle fonde Planète F. Magazine, un magazine web et papier sur la famille, qu’elle préside et édite depuis. Ceci lui vaut, en 2016, la médaille d’argent pour le titre d’Éditrice indépendante de l’année des Canadian Publishing Awards et une nomination aux Digital Magazine Awards.

Deux raisons principales motivent le choix de Mariève Paradis comme diplômée d’honneur du Département de communication.

D’une part, elle incarne à nos yeux la polyvalence de nos diplômé.e.s, en ayant occupé de multiples fonctions des métiers du journalisme (recherche, animation, édition, chronique et même correspondante étrangère) dans une variété de médias : radio, télévision, imprimé et web. Elle confirme ainsi le choix du Département d’offrir une formation généraliste où les compétences techniques n’ont de sens qu’au regard d’une grande capacité à poser les problèmes.

D’autre part, elle a su allier persévérance et goût du risque nécessaires à tous ceux et celles qui osent entreprendre. Elle a su dépasser les difficultés que suppose une succession de situations plus ou moins précaires pour accumuler de l’expérience et, enfin, créer son propre média. En ce sens, elle incarne plus que les forces de notre formation, en révélant aussi des qualités humaines dont a tellement besoin notre époque. Son expérience montre qu’il est possible de garder espoir et de continuer à vivre de ce secteur.

Le parcours de Mariève Paradis est donc emblématique de la liaison intime entre les compétences techniques et intellectuelles que promeut notre formation, et l’engagement dans la société. Au fils des ans, elle a toujours eu à cœur de s’engager, au point d’avoir été la présidente du conseil d’administration de l’Association des journalistes indépendants du Québec en 2013 et d’être, encore aujourd’hui, membre du conseil d’administration de l’Association québécoise des éditeurs de magazines. En cela, elle représente idéalement les diplômé.e.s du Département de communication.

Hommage rendu lors de la collation des grades de la Faculté des arts et des sciences - cérémonie du 6 novembre 2017.