Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Rechercher

Mot du doyen


Au moment où des chefs d’état populistes, partout à travers le monde, demandent aux électeurs de se méfier du savoir, la mission universitaire a quelque chose de révolutionnaire : nous développons le potentiel des individus et des collectivités par une meilleure analyse de la réalité et une compréhension plus fine de l’expérience humaine. Il est plus urgent que jamais de revendiquer clairement cette mission et de réfléchir aux meilleurs moyens de la réaliser à l’échelle de notre faculté.

Afin de pleinement jouer notre rôle, nous devons d’abord comprendre ce qui distingue notre faculté dans sa réalité et dans ses aspirations : diversité et croisement des savoirs, intensité et excellence de ses activités de recherche, et une préoccupation humaniste pour le savoir.

Nous le percevons dans nos échanges au quotidien : notre faculté rassemble une communauté de personnes brillantes, curieuses, passionnées et engagées qui cherchent, découvrent et partagent.

Nous ciblons ici des initiatives d’envergure qui s’imposent comme des priorités – de nouveaux carrefours d’où émergeront des idées fortes et plusieurs des découvertes de demain – ainsi que des actions qui permettront à tous les membres de notre communauté de mieux exercer leurs talents et d’accomplir ainsi leurs ambitions.

Dans nos aspirations académiques, comme morales et civiques, nous souhaitons toutes et tous améliorer l’expérience des personnes qui évoluent au sein de notre faculté. Ce plan vise à réaliser ces aspirations.

Je remercie tous les étudiants, collègues et diplômés qui ont participé à l’élaboration des plans stratégiques des unités et du plan facultaire. Et surtout, je remercie tous les professeurs, chargés de cours, membres du personnel de soutien et d’administration, cadres, donateurs et diplômés qui nous aident tous les jours, directement et indirectement, à former la relève, nos successeurs, et à contribuer au développement du savoir.

Au plaisir de travailler ensemble à l’essor de notre faculté.

Frédéric Bouchard

Doyen

Démarche


Ce plan distille les plans stratégiques des unités de la Faculté (départements, écoles, institut et centres) et les analyses de la direction facultaire. Les unités sont le socle du développement des programmes, du sentiment d’appartenance des étudiants, des professeurs et des chargés de cours, ainsi que du personnel de soutien et d’administration. Elles déterminent leur vision du développement de leurs programmes et établissent leurs priorités.

La direction facultaire coordonne, quant à elle, les activités de soutien et d’animation au-delà des unités et sert d’interface avec les autres facultés, les services centraux et la direction de l’Université. Le plan stratégique est nourri des idées qui ont émergé de ces deux niveaux.

Étant donné la richesse et la spécificité des plans stratégiques rédigés par les unités, l’objectif du plan facultaire n’est pas d’offrir une perspective exhaustive et statique du développement à venir au sein de notre faculté, mais plutôt de cibler les actions transversales et certaines des actions majeures qui nous occuperont au cours des quatre prochaines années.

Cette approche nous permet de garder au centre de nos préoccupations le développement des connaissances, la transmission des savoirs et le soutien à la réalisation du potentiel humain des étudiants et du personnel de la Faculté.

Nous avons défini cinq grands enjeux et cinq priorités pour guider nos actions. Ces enjeux et priorités sont suffisamment ambitieux pour que nous puissions nous attendre à ce qu’ils nous occupent durant et peut-être même au-delà de la portée temporelle de ce plan stratégique (2018- 2023). Les actions proposées pourront toutefois être révisées en fonction des circonstances et des occasions qui se présenteront. Leur liste pourrait donc être bonifiée et réévaluée au cours des prochaines années.

Ces actions répondent souvent à plus d’une priorité. Plusieurs d’entre elles sont inspirées d’initiatives existantes ou en projet au sein des unités. La planification facultaire servira de référence pour les échanges annuels entre la direction et les unités. Elle n’est pas une liste fermée de propositions et reste ouverte à des modifications ultérieures motivées par des besoins nouveaux, des possibilités de développement ou des orientations thématiques émergentes.

Nous avons défini 5 grands enjeux et 5 priorités pour guider nos actions.

RETOUR À LA PAGE PRÉCÉDENTE