Prix d’excellence en enseignement 2001

Jean Proulx

Hommage à Monsieur Jean Proulx

Depuis son arrivée à l’École, en juin 1993, M. Jean Proulx s’est imposé comme un des professeurs les plus importants dans les diverses fonctions de sa tâche.  Ses nombreuses subventions de recherche, publications et conférences n’ont pas empêché qu’il se distingue comme un enseignant de grande qualité et fort estimé des étudiants, comme le prouvent ses notes aux évaluations qui sont toujours très élevées. Son enseignement est clair, dynamique et instructif.

Dès ses premières années, il a pris charge avec beaucoup de succès des cours obligatoires et fortement recommandés pour les stages, de telle sorte qu’il a rapidement fait sa marque à la fois comme pédagogue capable d’enseigner à des grands groupes d’étudiants et comme expert dont l’impact sur la formation clinique des étudiants est essentiel.  Son apport à la vocation professionnelle de l’École est extrêmement important et apprécié et il accomplit ses tâches avec beaucoup d’enthousiasme, d’énergie et de dévouement. Il s’est révélé être un véritable maître à penser pour plusieurs étudiants. Aux études supérieures, il a su intéresser et attirer d’excellents étudiants. Il les a intégrés dans son équipe de recherche, les a judicieusement dirigés. Il leur a donné une formation à la fois en recherche et en clinique.  Pour plusieurs, il a su être à la fois un support, un ami et un mentor.  Nul doute que certains de ses étudiants deviendront professeurs d’université et c’est à Jean Proulx qu’il le devront. Bref, nous avons affaire à un professeur sans faille qui combine l’excellence dans les cours donnés à de grands groupes d’étudiants et dans la direction en recherche d’étudiants aux études supérieures.

Sa candidature s’imposait donc logiquement pour un prix d’excellence en enseignement : la grande qualité de son enseignement, sa rigueur scientifique, son enthousiasme et sa disponibilité mais aussi ses efforts incessants pour supporter et former les étudiants font de Jean Proulx un professeur des plus complets que l’on connaisse.

Hommage rendu le 25 avril 2001 lors du Conseil de Faculté de la FAS

Claude Piché

Hommage à Monsieur Claude Piché

La réputation de Claude Piché comme enseignant est établie de longue date, comme en témoigne l'excellence de ses évaluations.  Ce qu’elles traduisent en fait, c’est la rigueur indéfectible de ses enseignements et sa disponibilité sans borne pour les étudiants.

Non seulement M. Piché est-il l’un des professeurs les plus appréciés au premier cycle, mais il est aussi l’un des plus sollicités aux études supérieures.

Si l’on se penche sur le volet plus proprement administratif des tâches de ce professeur, on en arrive à un bilan tout aussi éloquent.  M. Piché est véritablement une personne ressource pour le Département de philosophie, une personne à qui l’on demande volontiers conseil. C'est sans doute en raison de ces qualités qu'il assure depuis le printemps 1999 la tâche de responsable des études supérieures.  En fait, à cette fonction se rattachait une mission qui devait être menée avec beaucoup de doigté :  la mise sur pied du nouveau programme de maîtrise avec l’option «Philosophie au collège».  À cette occasion, M. Piché s’est montré un habile négociateur et un ardent défenseur du nouveau programme.

Je m’en voudrais de terminer ce tour d’horizon sans évoquer le souci très marqué de la part de Claude Piché pour l’encadrement intellectuel et financier des étudiants des cycles supérieurs.  À l’évidence, M. Piché aurait pu se contenter de ses subventions de recherche individuelles du CRSH pour encadrer et financer ses propres dirigés.  Mais il est également sensible aux avantages qu’offrent les subventions pour équipes de recherche du FCAR.  C’est la raison pour laquelle il a décidé d’assurer la direction d’une importante équipe de recherche sur le thème «Herméneutique et théorie critique» impliquant plus d’une trentaine d’étudiants.  Enfin, le fait qu'il ait accepté de diriger cette équipe de recherche montre que pour Claude Piché, enseignement et recherche sont intimement liés et qu'il n'est de formation au cycle supérieur de qualité si elle n'est étroitement liée à des activités de recherche.

Hommage rendu le 25 avril 2001 lors du Conseil de Faculté de la FAS

François Wesemael

Hommage à Monsieur François Wesemael

La carrière d’enseignant et de chercheur de M. François Wesemael à l’Université de Montréal s’est déroulée de manière soutenue sous le signe de l’excellence et de la polyvalence. Communicateur naturel — alliant savoir-faire, feu sacré et humour — et consacrant une énorme énergie à son enseignement, François Wesemael est considéré comme un professeur exceptionnel par les étudiants.

En 1998-1999, l’Association des étudiants et étudiantes en physique de l’Université de Montréal lui a décerné le «Petit Nobel pédagogique», prix qui reconnaît le meilleur enseignant au premier cycle universitaire.  Aux cycles supérieurs, trois de ses étudiants ont obtenu la médaille Plaskett de la Société canadienne d’astronomie et un de ceux-ci a aussi reçu le Prix d’excellence de l’Académie des Grands Montréalais.

L’intérêt du professeur Wesemael pour l’enseignement déborde largement le cadre de ses propres cours. Durant 12 années, dont sept au premier cycle et cinq aux études supérieures, il a joué un rôle majeur et extrêmement apprécié auprès des étudiants du département en tant que conseiller pédagogique, généreux de son temps, leur prodiguant encouragements et conseils judicieux.

Remarquable en enseignement, Monsieur Wesemael l’est également en recherche. Récipiendaire de la Médaille Herzberg de l’Association canadienne des physiciens en 1988, de la Médaille commémorative Rutherford en physique en 1992, reconnu comme un des Leaders of tomorrow : 100 Canadians to watch de la revue Maclean’s en 1993, il est clairement un des chercheurs les plus éminents du Département de physique avec, à son actif, près de 200 publications.

Au-delà de ses compétences en enseignement et en recherche, François Wesemael se démarque aussi par de grandes qualités personnelles : générosité, modestie, sagesse et vision.  Il a eu une profonde influence sur ses étudiants et leurs témoignages sont des plus éloquents. Ils soulignent qu’il est un professeur compétent, motivant, passionné, dévoué et disponible, sachant rendre ses cours vivants et le sujet — même aride — intéressant et accessible.  Mais encore, ils font ressortir qu’il les a non seulement guidés dans leurs études mais qu’il continue de les inspirer dans leur carrière!

Hommage rendu le 25 avril 2001 lors du Conseil de Faculté de la FAS