Insigne du mérite – 2014

En décernant l'Insigne du mérite, la Faculté des arts et des sciences veut souligner l'œuvre exceptionnelle de personnalités qui se sont brillamment illustrées au cours de leur carrière, à l'occasion d'un projet exceptionnel ou par leur contribution à la société. Cette distinction est également accordée à des personnes qui ont apporté, à quelque titre que ce soit, une contribution importante au développement de la Faculté des arts et des sciences.

Isabelle Jambaqué

Professeure de neuropsychologie et vice-présidente de la Commission Formation, Université Paris Descartes.

Cette distinction lui est remise en reconnaissance de sa contribution majeure à la formation et à la recherche en neuropsychologie de l’enfant.

Née en 1959 en région parisienne, Isabelle Jambaqué est professeure en neuropsychologie à l’Institut de Psychologie de l’Université Paris V – Descartes. Elle amorce son cursus de psychologie à l’Université Paris X – Nanterre, avant de rejoindre les bancs de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Elle y obtient une maîtrise et, en 1991, un doctorat spécialisé en psychologie de l’enfant.

De 1982 à 1994 et en parallèle de ses études, madame Jambaqué assume une charge de psychologue vacataire au service de neuropédiatrie de l’hôpital Saint-Vincent de Paul. En 1994, elle devient psychologue titulaire de la fonction publique hospitalière pour l’Assistance-Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), soit le réseau du Centre hospitalo-universitaire de Paris et le premier CHU d’Europe réunissant 37 hôpitaux et près de 92 000 employés. Elle y œuvre jusqu’en 2002, contribuant au fil des ans au développement de la clinique, de la formation et de la recherche en neuropsychologie, notamment en direction des enfants et des adolescents souffrant de troubles des apprentissages en raison de particularités de développement ou des pathologies neurologiques, notamment des épilepsies infantiles.

En raison de l’importance de ses travaux dans les domaines de la santé et de l’éducation, madame Jambaqué est nommée maître de conférences à l’Université Paris V - Descartes en 2002. Elle y est promue professeure des universités 5 ans plus tard. Depuis 2004, elle dirige la spécialité « Neuropsychologie » au sein du Master Psychologie qu’elle a participé à réformer. Madame Jambaqué s’est également illustrée dans plusieurs fonctions académiques au sein de l’Université Paris Descartes. Elle est ainsi aujourd’hui vice-présidente de la Commission Formation et Vie étudiante de cet établissement. Les nombreuses réalisations de madame Jambaqué dans sa carrière universitaire et hospitalière l’ont conduite à être distinguée par l’ordre des Palmes Académiques. Elle a également reçu en 2003 le Prix Valérie Chamaillard de la Fondation Française pour la Recherche sur l’Épilepsie.

Les travaux de recherche conduits par madame Jambaqué concernent les effets cognitifs des épilepsies infantiles et la chirurgie précoce de l’épilepsie, notamment dans le domaine de la mémoire, des émotions et des différences hémisphériques. Elle s’intéresse en particulier aux épilepsies partielles de l’enfant comme modèle pour l’étude des dysfonctionnements mnésiques et émotionnels et les réorganisations fonctionnelles dans le contexte chirurgical. Elle a, dans ce cadre, réalisé de nombreuses études à titre de professeure invitée de l’Université de Montréal en 1995, aux côtés de Maryse Lassonde, professeure émérite aujourd’hui retraitée au Département de psychologie et présidente de la Société royale du Canada. Toutes deux ont travaillé en étroite collaboration pendant de nombreuses années. N’oublions pas non plus les travaux que madame Jambaqué a conduits avec une autre professeure du Département de psychologie, madame Sarah Lippé. Les activités de recherche de  madame Jambaqué ont contribué à faire émerger une meilleure connaissance de la typologie des troubles épileptiques, de leur impact topographique et de l’âge d’apparition de la maladie.

Membre de plusieurs sociétés savantes, dont la Société de neuropsychologie de langue française et la Ligue Française contre l’Épilepsie, madame Jambaqué est l’auteure ou la coauteure de 4 livres et de 20 chapitres d’ouvrages. Elle a écrit également près de 80 articles et publications scientifiques pour des revues d’envergure internationale, sans oublier ses textes didactiques pour des revues de langue française.