Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Je donne

Rechercher

Maurice Godelier

Maurice Godelier

Texte hommage prononcé lors de la cérémonie de collation des grades du 27 août 2019 à 10 h 30.

Maurice Godelier est l’une des figures emblématiques de l’anthropologie contemporaine. Nombre de ses ouvrages sont considérés comme des classiques de cette discipline.

Admis premier de classe en 1955 à l’École normale supérieure de Saint-Cloud, en région parisienne, il est reçu sixième à l'agrégation de philosophie en 1958. Il est aussi titulaire d’une licence en psychologie et d’une licence en lettres modernes. Entré à l’École pratique des hautes études à Paris comme chef de travaux auprès de l’historien Fernand Braudel, il devient maître assistant de l’anthropologue et ethnologue Claude Lévi-Strauss. C’est durant la même période qu’il rencontre l’anthropologue Alfred Métraux et se lie d’amitié avec lui.

Directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, puis directeur scientifique du Département des sciences de l’homme et de la société au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), il fondera le Centre de recherche et de documentation sur l'Océanie, qu’il dirigera jusqu’à sa retraite. Directeur scientifique du Musée de l'homme à Paris de 1997 à 2000, il supervisera la conception des nouvelles installations du Musée du quai Branly – Jacques Chirac.

Sur le terrain, il étudiera les Baruya en Papouasie-Nouvelle-Guinée, un peuple qu’il caractérise comme sans classes et sans État.

Auteur de 40 ouvrages et 400 articles et chapitres de livres, il a reçu plusieurs prix et distinctions, notamment la Médaille d’or du CNRS et le prix Humboldt de la recherche. Il est également officier de la Légion d’honneur.

Pour son parcours exceptionnel, l’Université de Montréal décerne un doctorat honoris causa à Maurice Godelier.