Passer au contenu

/ Faculté des arts et des sciences

Je donne

Rechercher

Michael E. Lamb

Michael E. Lamb

Texte hommage prononcé lors de la cérémonie de collation des grades du 26 août 2019 à 10 h 30.

Michael E. Lamb a contribué de manière exceptionnelle à l’avancement du savoir en psychologie quant au rôle des relations parents-enfants dans le développement de l’enfant et aux facteurs pouvant influer sur le témoignage des enfants notamment dans les cas de violences sexuelles et physiques.

Ses recherches ont permis de modifier la compréhension des enjeux, les lois et les façons de faire, en particulier dans les auditions d’enfants. Le protocole d'entrevue structurée du National Institute of Child Health and Human Development (NICHD) qu'il a élaboré est d’ailleurs reconnu internationalement comme la meilleure pratique dans le domaine. Le Dr Lamb a également été un pionnier dans l’étude du lien entre le père et l’enfant et du rôle du père dans le développement de l’enfant relativement aux répercussions du divorce et à la maltraitance. 

Diplômé de la prestigieuse Université Yale, Michael E. Lamb commence à enseigner à l’Université du Wisconsin-Madison en 1976, puis il poursuit à l’Université du Michigan en 1978. En 1981, il est nommé professeur de psychologie, psychiatrie et pédiatrie à l’Université d’Utah. En 1987, le Dr Lamb devient chercheur principal au NICHD, où il met sur pied le département sur le développement social et émotionnel. En 2004, il accepte un poste à l’Université de Cambridge, où il enseigne encore aujourd’hui.

Auteur de 700 publications et d’autant de communications, le Dr Lamb a reçu 21 prix et distinctions, dont 3 doctorats honorifiques et 5 prix de l’American Psychological Association.

Pour son parcours exceptionnel, l’Université de Montréal décerne un doctorat honoris causa à Michael E Lamb.